Profitez de tarifs préférentiels en vous inscrivant avant le 31 juillet 2017 !

Site en construction

« Quand un thérapeute regarde par la fenêtre d’un autre »
Nouvelles politiques en santé mentale et intégration des modèles thérapeutiques

La réforme du champ de la santé mentale en cours dans plusieurs pays dont la Belgique appelle une réflexion sur la place de l’hôpital de jour psychiatrique dans la société actuelle. La politique qui vise une réduction du nombre de lits et le développement d’équipes mobiles amène des questionnements sur la nature des soins prodigués dans le milieu de vie du patient.

Quelle sera dès lors la place de la pensée institutionnelle dans ces nouveaux dispositifs ? Existera-t-il toujours un rapport dialectique entre ces dispositifs et les lieux de soins que sont les hôpitaux de jour ?

Les prises en charge en hôpital de jour se sont enrichies, au cours des années, d’autres obédiences thérapeutiques, et ont intégré des modèles théoriques éloignés, et pour certains non consensuels, du modèle originel de la thérapie institutionnelle. Ces changements viennent questionner, non sans difficultés, l’identité des équipes.  Ils sollicitent et interrogent chacun de ses membres dans sa singularité professionnelle (infirmier, éducateur, ergothérapeute, psychiatre, psychologue, intervenant social, kinésithérapeute…) et dans ses interactions avec les autres intervenants autour du patient : Quel que soit le référent théorique en usage, l’espace pour  le lien social et la créativité sera-t-il préservé ?

L’ADN d’un hôpital de jour n’est-il pas l’ouverture sur le monde et l’intégration de ces changements ?

Comment garantir dans nos institutions un soin communautaire qui crée du lien, soigne dans les interstices institutionnels et déstigmatise quand l’ordinateur et les logiciels nécessaires à la revalidation cognitive ou  la psychoéducation, viennent faire tiers entre le patient et le soignant ?

Quelles passerelles institutionnelles construire entre l’hôpital de jour et le soin à domicile ?

Repenser l’institutionnel au regard des évolutions du champ de la santé mentale, appréhender  le monde par la fenêtre d’un autre modèle de thérapie, tel est le voyage que nous vous proposons de faire ensemble. Il nous éloignera peut-être de notre zone de confort, mais  pourra, sans nul doute, nous rassembler au service d’un objectif commun : le bien-être de nos « usagers ».

Avada Admin

Dr Vincent Lustygier
Psychiatre – Chef de Clinique adjoint et Responsable de l’hôpital de Jour Paul Sivadon – CHU Brugmann

Avada Admin

Dr Christian Monney
Président du Groupement des Hopitaux de Jour Psychiatriques